Le père Paulus Sati fait ses adieux à la paroisse de Mar Jacob à Anvers

Il y a un temps pour venir et un temps pour aller. Dire au revoir n’est jamais facile et certainement pas d’une personne qui consacre sa vie au peuple.

Le père Paul Sati, frère des Rédemptoristes, a été ordonné prêtre en 2010 pour l’Église Chaldéenne. Au cours des six dernières années, il a exercé son sacerdoce avec cœur et âme à Anvers (Belgique) et au Luxembourg. En septembre 2018, il a appris qu’après six ans de sacerdoce, il a été promu procureur patriarcal du diocèse chaldéen en Égypte, dans la paroisse chaldéenne de Mar Jacob, à Anvers.

Cela a suscité des sentiments mitigés chez les paroissiens et tous les Chaldéens belges qui l’aimaient. D’une part, la joie de sa promotion, d’autre part le chagrin causé par son départ.

Sous sa direction, la paroisse de Mar Jacob est devenue une paroisse fantastique avec des enfants de chœur parfaitement formés, des sous diacres, une chorale de femmes, un groupe de chapelet, etc.

Chaldéen de cœur et d’âme, il est avant tout une personne qui valorise les valeurs chrétiennes et les a appliquées toute sa vie.

Pour la communauté chaldéenne de Belgique, c’est une grande perte, mais pour l’Église chaldéenne, il restera un atout considérable.

Au nom de toute la communauté chaldéenne de Belgique, nous voudrions remercier le père Paul Athil Sati, de la plate-forme chaldéenne de Belgique, et lui souhaiter plein succès dans sa future carrière.